Une semaine par an, repos, farniente et méditation sur les bords du lac Majeur... Un rendez-vous majeur avec le bonheur. Et en plus, innovation de cette année, le Net est arrivé dans la maison de vacances. C'est-y pas bô? Bon, cette année aussi, nous laissons les nouveaux venus de la maisonnée derrière nous, les chevaux, le chiot... ça fait comme un pincement au coeur quand même. Mais pauvre Charly souffrira moins à nous attendre une semaine chouchouté à la maison que d'affronter les 100 virages et plus de la Centovalli, lui dont l'estomac a une capacité de résistance de 10 km en ligne droite. Et nous serons tellement heureux de nous retrouver!