Vêtements à travers les âges, plus ou moins historiques
04 avril 2009

Enfin des albums photos!

Je mets en ligne quelques albums photos, histoire de rassembler les photos éparses sur le blog d'une part, d'autre part de faire découvrir de nouvelles réalisations costumières comme la houppelande de sire Amaury, celle qu'il a attendue tant et tant au château du Hohlandsbourg afin de pouvoir se pavaner au prochain tournoi... Il était tellement impatient, qu'il n'a pas pu s'empêcher de la porter alors que la fourrure n'était même pas encore posée dans le bas! Ah, ces chevaliers! De grands enfants!
Posté par Servoile à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2007

Costume ou évènement?

La dernière production est difficile à ranger... Catégorie costumes ou catégorie évènement? Voire spectacle vivant, vu comme Amaury s'amuse comme un petit fou à incarner le personnage.... Tous comptes faits, je vais classer ce billet chez les costumes! Alors... Ladies and gentlemen, j'ai le grand plaisir, l'honneur et l'avantage de vous présenter la houppelande, modèle victorien revisité XXIè (pour la couleur) adapté à l'équitation façon "Entrée des juges-diseurs dans la ville". Et ça donne [roulement de tambour]: ... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 10:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 janvier 2007

La cotte-linge à la mode de Saint Louis

Première pièce du trousseau, la chemise de cainsil ou chainse, appelée chemise cotte-linge au XIIIè siècle, puis chemise robe-linge au XIVè et enfin chemise au XVè est faite de toile de lin, de laine, de chanvre (le canevas) ou de soie. Elle s'entend accompagnée de braies (que je n'ai pas encore faites mais ce ne saurait tarder...) et l'ensemble se dénomme une paire de robe(cotte) linges. Voilà pour les généralités. La pratique à présent. Sur le site de Marc Carlson, j'ai remarqué la Chemise de Saint-Louis: Elle est datée... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 mai 2006

Lansquenet nous voilà!

Je n'y croyais plus et pourtant... j'avais tort. La preuve. Après huit mois d'attente, les patrons du costume de lansquenet sont arrivés! Direct from the USA! Peut-être que leur bateau avait fait naufrage et qu'ils ont terminé la traversée en radeau... Donc étude de la structure étrange du vêtement à crevés. A première vue rien de très difficile. Une continuité du vêtement de l'époque précédente, avec outrances, ostentation et bon goût germanique. Ce qui veut dire qu'un nouveau personnage devrait intégrer la visite-spectacle de cet... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 09:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 mai 2006

Au tour de ces messieurs...

Deux catégories de personnages dans la pièce: les habitants du château et les docteurs, qu'ils soient médecin, de la loi ou clerc. Je me suis occupée des costumes "civils". Pour les autres, nous avons eu la chance que l'on nous prête de vrais robes d'avocat, dont une avec épitoge du meilleur effet. Heureusement, car je me voyais mal faire tous ces tuyaux d'orgue en temps et en heure. Il aurait fallu que je commence une année plus tôt! Afin de garder une unité visuelle sans pour autant tomber dans la monotonie, je suis partie d'une... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2006

Les costumes de Figaro !

J'ai enfin reçu les photos des portraits en pied de mes comédiens de la Folle journée de Figaro! La lumière n'est pas top, les comédiens sont un peu tendus parce que la séance de pose a eu lieu avant la représentation (après ils n'étaient plus très frais, arf!), mais ces photos donnent une jolie idée de ce à quoi ressemblaient les personnages. Honneur aux dames! Le patron de départ: C'est un patron Butterick classé "moins facile". Effectivement, à partir du moment où on travaille avec un peu de précision, il ne présente pas de... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 15:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mars 2006

Cotte ou tabard?

Le TABARD est mentionné dans les textes à partir de 1279. C'est alors un manteau à larges manches, civil ou religieux. Il peut être de différentes longueurs, jusqu'aux pieds, mi-cuisses ou jusqu'au bas des reins. Après 1400, TABARD désigne une cotte déceinte à courtes manches portée par-dessus la cuirasse par les chevaliers. On l'appelle alors TABARD MILITAIRE ou TUNIQUE. Sur les gisants, il est armorié. Ailleurs, sont utilisées des étoffes plaines (unies) ou à décors fantaisistes. A l'époque de Jeanne d'Arc, les tabards militaires... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 16:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 février 2006

Les photos du Capitaine

J'ai pu récupérer les photos du costume du capitaine Hartmann. Un ami s'est prêté au jeu du porte-manteau. Les photos sont de Davolo. La redingote, de face et de dos: Les "ailes" au dos de la redingote sont en fait des rabats de poche, très judicieusement placées lorsque l'on est à cheval, un peu moins à pied. Mais elles font d'insoupçonnables "poches secrètes" chères aux joueurs de GN. En dessous, le gilet: Deux petites poches gousset, un col officier, et il est cintré par une martingale au dos,... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 18:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05 février 2006

Le train sifflera une dernière fois... et puis plus du tout après.

C'est le titre d'une murder/GN dans laquelle Lui a joué le rôle d'un capitaine sudiste juste après la guerre de Sécession, le capitaine Hartmann. Bien évidemment il me demande de lui faire son costume, et je me suis piquée au jeu. L'occasion d'explorer une mode inconnue pour moi, le militaire américain de 1867. Donc je lui ai fait une complète: une chemise militaire, le gilet à martingale, le pantalon à poche revolver, gousset et martingale aussi, une redingote d'officier "junior" et un marteau à macfarlane, cette capeline sur les... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 20:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 février 2006

Le même version XVIème ou presque

Le pantalon monte jusqu'à la taille, ces messieurs respirent... et on adjoint une zoulie coquille pour protéger (?) la pudeur. Quoique... vu la quantité de questions que ça provoque... Comme le pantalon est remonté, la veste aussi, à moins que ce ne soit le contraire. Allez savoir avec ces histoires de mode. Les manches sont montées avec des maheutres. Le presque du titre, c'est à cause de la coiffure. C'est un chaperon de soldat du XVè. Je l'ai fait en loden. C'est imperméable, chaud quand il faut et les bords ne s'effilochent... [Lire la suite]
Posté par Servoile à 13:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]